slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow

Vous êtes ici

Ovide dans la Romania médiévale

Jeudi 18 octobre:
journée d'étude "Ovide dans la Romania médiévale",
organisée par Irene Salvo-Garcia et Marylène Possamai-Pérez à l'ENS,
salle 003 sur le site Buisson (programme et résumé joints)

Les œuvres d’Ovide sont traduites en langue vernaculaire à partir du XIIe et du XIIIe siècles. En parallèle, ses textes sont abondamment commentés en latin, afin d’en tirer un enseignement moral et de comprendre les nuances de sa langue, les contenus mythographiques et historiographiques qu’ils contiennent. Traducteurs  et commentateurs, textes latins et vernaculaires se partagent ainsi la scène dans la réception médiévale d’Ovide, surtout parce que les traductions incorporent dès le début l’exégèse latine. La journée d’étude Ovide dans la Romania médiévale réunit des chercheurs qui travaillent tant sur les commentaires latins d’Ovide que sur les traductions vernaculaires. Dans cette première rencontre, le thème sera centré sur les commentaires latins et les traductions en langues romanes (langue d’oïl, castillan, italien, catalan) datées du XIIIe au XVe siècle et produites dans ce qu’il est convenu d’appeler la Romania. L’objectif est de réfléchir ensemble sur les liens qui existent entre ces textes, que ce soit du point de vue des sources latines et romanes médiévales communes ou de celui des modes de traduction et d’interprétation de l’original ovidien.

Journée d'étude
Jeudi 18 Octobre 2018
Lyon
Mots clés: