slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow slideshow

Vous êtes ici

Alleux et alleutiers : acquis anciens et perspectives nouvelles

dans le cadre du Séminaire Actualité de la recherche en histoire des campagnes médiévales

Nicolas Carrier, Université Lyon 3 (CIHAM, UMR 5648)
et Dominique Barthélemy, Université Paris-Sorbonne, EPHE, Institut Universitaire de France (Centre Roland Mousnier, UMR 8596)
présentent une journée d'étude autour du thème de l'alleux :

Premier d'une série de séminaires où l'on entreprendra de revisiter le problème de l'alleu, celui-ci se tiendra le 13 décembre, dans les locaux de l'Université Lyon 3, 18, rue Chevreul, Lyon 7e, salle CH 207.

En raison de la grève SNCF, le séminaire Alleux et alleutiers du 13 décembre commencera à 11h00 au lieu de 10h00. La communication de Roland Viader est reportée à un prochain séminaire. Le reste de la journée se déroulera selon le programme prévu.

communication reportée : L'alleu féodal en Catalogne et Languedoc (VIIIe-XIIIe siècle), par Roland Viader

Lorsqu'ils apparaissent dans les sources du haut Moyen Âge, les alleux sont les biens hérités, par opposition aux acquêts. Plus tard, on les voit plutôt opposés aux tenures ou aux fiefs. Alodium désignerait alors un bien foncier tenu en pleine propriété, supposant la possibilité d'aliéner et de transmettre librement ce bien et l'absence de prélèvements autres que ceux effectués par l'autorité publique. Les alleutiers, comme catégorie juridique et sociale, ont joué naguère un grand rôle dans l'historiographie, surtout en France. Leur disparition au XIe siècle était diagnostiquée comme un des symptômes les plus clairs de la révolution féodale. Depuis deux décennies, des interrogations nouvelles sont apparues. On se demande notamment si les alleutiers ont jamais été les libres paysans propriétaires qu'on croyait. En tout état de cause, revenir sur la notion d'allodialité, noble et chevaleresque aussi bien que paysanne, afin de la mieux comprendre à la lumière des acquis anciens et des réinterprétations récentes, c'est cerner au plus près la conception, ou peut-être les conceptions successives, que les hommes du Moyen Âge se sont faites de la liberté et de la propriété.

 

Programme des interventions

(nouveaux horaires non précisés)

11h - Nicolas Carrier : Introduction.

- Dominique Barthélemy : Les alleux du XIe siècle au Vendômois et au Dunois

- Sébastien Fray : Alleux et alleutiers au prisme du cartulaire de Beaulieu-sur-Dordogne (IXe-XIIe siècles)

- Discussion des deux communications

- Olivier Bruand : L'alleu en Bourgogne occidentale aux Xe et XIe siècles

- François Demotz : L'apparition de l'alleu dans la Burgundia royale

- Discussion des deux communications, pause.

- Philippe Lefeuvre : Les degrés de la possession foncière dans les campagnes de Florence (XIe-XIIIe siècle)

- Discussion des deux communications

 

Journée d'étude
Vendredi 13 Décembre 2013
Lyon
Mots clés: